Loading site
DSC 0025
DSC 0021
DSC07723

          DECLIN  ET  REGAIN

 

 

 

 

DSC06986

Manoir de la Hélardière

veni      vidi       vici

DSC 0109

Toutes les illustrations lisibles car  plein-écran au clic

 

 

 

 

 

 

 

              SIGNEZ LA PETITION

http://www.mesopinions.com/Le-manoir-de-la-Hélardière--patrimoine-menacé-par-le-PPRT-d-une-raffinerie-de-TOTAL-petition-petitions-f626ff5039c3f3e2102861c630be0e29.html

UN MONDE SANS PATRIMOINE EST UN MONDE SANS REFERENCE

1700 signatures en 3 semaines: continuons!!!!!!

                      (total internet + local )

2500 SIGNATAIRES A CE JOUR 

LE PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL NOUS SOUTIENT ENFIN après avoir envisagé la destruction du manoir

FACADE OUEST DATANT du XVIè et TOUR  PRINCIPALE duXVè

 EN 1904                                          EN 2000

FACADE SUD AVEC SALLE SEIGNEURIALE ET MAISON-BLOCK

  

 

la rose de la Hélardière

                        PORCHE  du  XV ème siècle

2002                                                                                      2010

           VITRAUX  DU XVè restaurés en 1850

 

Rose de la Helardiere site

                 La chapelle               2002              Porte salle de justice

                  La hélardière en 2002

Un grand coup de coeur..... Pour le seul vestige  de la vicomté de Donges

 

 

 

 

 

JE ME SUIS TOURNEE VERS LA TOUR EN AYANT CETTE SENSATION

 QUI NE ME QUITTA PLUS: "je suis chez moi, ici". 

LA HELARDIERE M'OFFRAIT SES MURS PROTECTEURS,

 je devais lui offrir mes bras, mes mains, mon courage et ma pugnacité. 

 

MES BRAS POUR LA NETTOYER

MES MAINS POUR L'ORNER

MON COURAGE POUR LA PROTEGER

MA PUGNACITE POUR LA SAUVER

je ne savais pas à quelle lourde tâche je m'attaquais!....

Beaucoup d'efforts pour la nettoyer

Beaucoup de patience pour l'orner

Beaucoup de volonté pour la protéger

LES COMBATS RESTENT A MENER POUR LA SAUVER 

Georges Sand honorerait-elle autant Donges et les marais?

Février 1794-Une ferme en Bretagne-intérieur d'une cour négligé et encombrée, fermée en avant par des palissades et une  barrière  de  bois brut; un chemin passe le long de cette clôture.-Au-delà du chemin s'étendent  des  prairies  pâles, maigres et absolument plates jusqu'à la Loire, qu'on aperçoit à  l'horizon  comme un bras de mer, et dont un méandre se rapproche de la ferme.-Quelques  buissons  et  tamaris nains coupent çà et là ces prairies, où l'on voit des bandes de goëlands se  mêler  aux troupeaux d'oies domestiques.-Un menhir ou pierre levée, assez près de la ferme,  sert  à  amarrer   les barques. C'est le seul accident notable d'un paysage sans arbres et tout nu.-Auprès de   l'entrée, la maison principale; à droite et à gauche, un carré irrégulier de  constructions   rustiques dont les toits sont couverts d'une mousse épaisse, séculaire.-Un  hangar  de  branches   et de paille occupe un coin.-Le soleil brille, la terre humide fume. Au-delà de la ferme, du côté ôpposé à la Loire,le pays est cultivé.-Quelques mouvements de terrain sont couverts de taillis et de genêts épineux; un moulin à vent tourne à quelque distance de la ferme.

extrait de Cadio Georges Sand

Ces maisons ont toutes disparues

Les anciens regrettent l'ambiance du vieux bourg disparu

Menhir de la Vacherie site

                     SA   PLACE

                                    

                DONGES AUJOURD'HUI

                    la place du château               

                                                                                       

                       SON   PORT

    L'ARCHITECTURE VERNACULAIRE

du MANOIR DE  LA HELARDIERE digne des plus beaux manoirs bretons méritait des hortensias et un lys royal

à ses "pieds".

YVES LOSTANLEN, écrivain et secrétaire de mairie

autrefois, a écrit:

"Embrassée du regard, de Paimboeuf ou du flanc du Sillon de Bretagne, Donges ne donne pas une vision évocatrice du passé. Cheminées, torchères, tubulures, nous placent dans la réalité industrielle et n'incitent guère à la poésie"

(n°190 des Annales de Bretagne-1978)

Blanc  "guénar"    et  hache et grattoir néolithiques  trouvé à la Hélardière

+KAROLUS/FRANCRV/REX

+SIT/NOME/DNI/BENEDICTV

avec point secret d'atelir (creux) au 13ème

avec aussi un point plein entre les 2 lys supérieurs

et un autre au bout du bras inférieur de la croix

BLANC "GUENAR" en billon (o,319g) de CHARLES VI

frappé à Dijon ou Châlon sur Saône de la 5è émission (10 mai 1417)

 

 

        BLOG "LE MANOIR DE LA HELARDIERE EN DANGER" SUR FACEBOOK: DEVENEZ MEMBRE ACTIF

et n'oubliez pas de signer la pétition et de partager le lien avec vos contacts et surtout, validez votre signature par retour de mail

NOUS SOMMES TOUS CONCERNES PAR CES MESURES PARAPLUIES

PLUS DE 9 MILLIONS DE FRANCAIS SONT CONCERNES